Un filtre de contenu, également connu sous le nom de filtre Internet, est un logiciel qui filtre et bloque le contenu en ligne comprenant des mots ou des images particuliers. Bien qu’Internet ait été conçu pour rendre l’information plus accessible, le libre accès à toutes les informations peut s’avérer problématique, notamment lorsqu’il s’agit d’enfants susceptibles de voir des documents obscènes ou offensants. Les filtres de contenu limitent ce que les utilisateurs peuvent voir sur leur ordinateur en filtrant les pages Web et les messages électroniques pour y déceler des contenus spécifiques. Ces filtres peuvent être utilisés par des particuliers, des entreprises ou même des pays afin de réglementer l’utilisation d’Internet.

Restreindre l’accès à certains contenus

Une fois qu’un utilisateur a configuré un programme de filtrage de contenu pour restreindre l’accès aux contenus répréhensibles, le programme fonctionne de deux manières distinctes lorsqu’une connexion Internet est établie. Tout d’abord, il vérifie que le site ne figure pas sur la liste des sites « bloqués » du logiciel, qui comprend des sites Web pornographiques connus et des sites présentant de la violence ou d’autres contenus « adultes ». Ensuite, il prévisualise les pages Web demandées et les e-mails entrants en les comparant à une « liste de mots-clés » ou « liste noire ». Si le site Web ou le compte de courrier électronique figure dans l’une ou l’autre de ces bases de données, le site ou le message ne s’affichera pas à l’écran, mais une page apparaîtra pour informer l’utilisateur que le site ou le message est bloqué.

Les listes de sites bloqués et de mots à la mode sont créées de deux manières : par un examen humain et par une sélection automatisée. Les entreprises qui développent des logiciels de filtrage du contenu ont des équipes de réviseurs qui parcourent Internet à la recherche de sites répréhensibles. Les sites sont ensuite placés dans différentes catégories de la base de données des listes bloquées. Ainsi, si un utilisateur a choisi de ne pas voir les sites liés à l’alcool, aux drogues ou aux cultes religieux, le logiciel chargera automatiquement les catégories appropriées de la base de données. Cependant, étant donné que le World Wide Web se développe beaucoup plus vite que les sociétés de logiciels ne peuvent le réviser, il est logique que le processus de révision repose au moins en partie sur l’automatisation. Même s’il y avait suffisamment d’examinateurs pour cataloguer l’ensemble du Web, la liste des sites bloqués serait obsolète avant qu’ils n’aient terminé.

Des filtres de contenu imparfaits

Parfois, des sites acceptables sont qualifiés à tort de répréhensibles. Il en résulte de la frustration et de la colère, surtout de la part de l’administrateur du site prétendument répréhensible. Certains sites fournissant des informations sur le cancer du sein, par exemple, peuvent être bloqués si le mot « breast » figure sur une liste de mots à la mode. Cependant, la plupart des programmes de filtrage de contenu permettent à l’utilisateur principal d’ajouter des sites Web à une liste « toujours autorisée » qui remplace les bases de données du filtre. Les opposants aux programmes de filtrage du contenu, qui les appellent souvent « logiciels de censure », affirment que des sites sont parfois bloqués pour des raisons apparemment politiques. Par exemple, peacefire.org, un site qui s’oppose aux filtres de contenu, serait souvent bloqué par ces mêmes filtres de contenu.

Certains pays, comme l’Arabie saoudite et la Chine, utilisent des filtres de contenu pour empêcher leurs citoyens d’accéder à des sujets et à des sites Web « sensibles » ou « inappropriés ». Cette forme de censure peut limiter l’accès aux informations relatives à la religion, à la politique, à la sexualité ou à la culture et est utilisée par un certain nombre de pays pour bloquer expressément les contenus liés aux conflits frontaliers et à l’extrémisme. Certains filtres de contenu gouvernementaux contrôlent même l’utilisation de services Internet, notamment le courrier électronique, l’hébergement Internet, la traduction de langues et les services de voix sur IP (VoIP) tels que Skype.

filtre de contenu

SEO INSIDE est une agence web à Lille.

 

--

 

SEO Inside est une agence web et SEO - en savoir plus sur nous:

Agence web / Audit SEO / Conseil SEO / Création de site internet / Référencement naturel / Référencement local /Netlinking / Formation SEO / E-Réputation et avis

Voici nos implantations :
Lille / Dunkerque / Amiens – ce sont nos 3 bureaux historiques.

Puis voici nos zones géographiques d’intervention :
Paris / Abbeville / Rouen / Compiègne / Reims / Metz / Caen / Evreux / Nancy / Colmar / Rennes / Le Mans / Orléans / Dijon / Besançon / Angers / Nantes / La Rochelle / Poitiers / Limoges /Clermont-Ferrand / Lyon / Annecy / Grenoble / Valence / Bordeaux / Montauban / Toulouse / Biarritz / Montpellier / Marseille / Cannes / Nice / Avignon / Monaco

SEO INSIDE est une agence web spécialiste en référencement naturel qui se veut proche de vous. Contactez-nous pour discuter de vos projets.