Google condamné à une amende de 500 millions d’euros en France à la suite d’un procès antitrust. La décision antitrust d’infliger une amende à Google en France fait suite à une période de près de sept mois au cours de laquelle le géant de la recherche était censé conclure un accord avec des éditeurs locaux pour utiliser des extraits de leur contenu sur Google News. L’amende s’élève à 500 millions d’euros et est conforme aux dernières réglementations européennes.

Amende anti-trust contre Google

Malheureusement, Google n’a pas proposé un accord équitable et n’a pas réussi à s’entendre avec l’Agence France-Presse et d’autres éditeurs sur un cadre de paiement. Selon les informations recueillies, la rémunération que Google était prêt à accorder était inférieure à celle qu’il verse pour les données météorologiques et les définitions de dictionnaires.

Outre l’amende, Google doit entamer des négociations avec les éditeurs dans un délai de deux mois, faute de quoi il s’expose à des amendes journalières pouvant atteindre 900 millions d’euros.

Bien entendu, Google peut faire appel devant les tribunaux car il estime avoir « agi de bonne foi tout au long du processus ». Il est intéressant de noter que la société est parvenue à un accord avec les éditeurs dans d’autres pays tels que le Royaume-Uni, le Canada et l’Australie, où des lois similaires ont été mises en œuvre.

Loi Anti-Trust

Loi antitrust, toute loi restreignant les pratiques commerciales considérées comme déloyales ou monopolistiques. Les États-Unis ont la politique la plus ancienne en matière de maintien de la concurrence entre les entreprises commerciales par le biais de diverses lois. La plus connue est le Sherman Antitrust Act de 1890, qui déclare illégal « tout contrat, combinaison… ou conspiration visant à restreindre les échanges ou le commerce ». Une autre loi antitrust américaine importante, le Clayton Antitrust Act de 1914, tel que modifié en 1936 par le Robinson-Patman Act, interdit la discrimination entre les clients par les prix ou d’autres moyens ; elle interdit également les fusions d’entreprises, ou les acquisitions d’une entreprise par une autre, chaque fois que l’effet peut être « de diminuer sensiblement la concurrence ».

En Europe, la législation antitrust a fait l’objet d’une grande attention après la Seconde Guerre mondiale, lorsque des dispositions contre la restriction de la concurrence ont été intégrées dans un certain nombre de lois nationales et d’accords internationaux. La Commission de l’Union européenne (UE), à Bruxelles, se prononce régulièrement sur des affaires concernant les pratiques d’entreprises faisant du commerce dans l’UE. Ses décisions sont fondées sur les articles 85 et 86 du traité de Rome (1957), qui traitent des règles de concurrence loyale.

google

--

SEO Inside est une agence web et SEO - en savoir plus sur nous:

Agence web / Audit SEO / Conseil SEO / Création de site internet / Netlinking / Formation SEO / E-Réputation et avis

Voici nos implantations :
Lille / Dunkerque / Amiens – ce sont nos 3 bureaux historiques.

Puis voici nos zones géographiques d’intervention :
Paris / Abbeville / Rouen / Compiègne / Reims / Metz / Caen / Evreux / Nancy / Colmar / Rennes / Le Mans / Orléans / Dijon / Besançon / Angers / Nantes / La Rochelle / Poitiers / Limoges /Clermont-Ferrand / Lyon / Annecy / Grenoble / Valence / Bordeaux / Montauban / Toulouse / Biarritz / Montpellier / Marseille / Cannes / Nice / Avignon / Monaco

SEO INSIDE est une agence web spécialiste en référencement naturel qui se veut proche de vous. Contactez-nous pour discuter de vos projets.