Retrouvez ici tout ce que vous devez savoir sur le click and collect – qu’est-ce que c’est, comment ça marche, combien cela coûte, est-ce efficace ? Bref, retrouvez toutes les réponses aux questions que vous vous posez.

  1. Click and collect – une définition
  2. Click and collect – une solution au Covid?
  3. Click and collect – pour quelles entreprises ?
  4. Click and collect – comment ça marche ?
  5. Click and collect – faut-il un site e-commerce ?
  6. Click and collect – combien cela coûte ?
  7. Click and collect – Un site internet pour vous

 

1. Click and collect – une définition

Qu’est-ce que le click and collect ? C’est une technique permettant aux consommateurs de commander en ligne puis de retirer leur achat dans un magasin. Le paiement est le plus souvent effectué en magasin au moment du retrait des achats.

Le click and collect est idéalement mis en place par les commerces de proximité afin de maximiser leurs ventes sans devoir mettre en place un site e-commerce complet.

Dans le contexte de Covid, le click and collect s’est fortement développé pour permettre aux petits commerçants de pouvoir vendre un minimum.

Les avantages du click and collect :

  • Pour le consommateur : le gain de temps dans la commande, l’économie des frais ports, le paiement en magasin, pouvoir vérifier sur place le contenu de sa commande.
  • Pour le commerçant : vendre, maintenir un lien avec le consommateur (notamment dans le contexte de covid), initier une démarche de e-commerce et de référencement sur internet, la possibilité d’initier des programmes de fidélités et marketing en physique.

Les inconvénients du click and collect :

  • Aucun pour le consommateur
  • Pour le commerçant, il y a nécessité de maitriser ses stocks en temps réel. Cet inconvénient peut être minime en fonction du type de commerce.

 

2. Click and collect – une solution au Covid?

Le click and collect peut permettre aux commerçants de continuer à vendre pendant la crise du covid.

La crise du Covid pousse le gouvernement à prendre des mesures drastiques et liberticides, comme le confinement ou l’interdiction de ventes de produits et services jugés non-essentiels.

Néanmoins, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, Cédric O, secrétaire d’État chargé du Numérique, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, se sont mobilisés pour encourager les activités d’achat à distance et de retrait de commande « click & collect » ou de livraison pour les magasins de vente n’ayant pas l’autorisation de recevoir du public en raison du Coronavirus Covid-19.

Continuer à vendre : Pour lutter efficacement contre le Coronavirus Covid-19, les mesures sanitaires ont conduit à fermer certains commerces afin d’éviter les contacts physiques. Parallèlement, il était important de donner aux commerçants, artisans et indépendants, dont l’activité est autorisée, les moyens de continuer leur activité dans des conditions irréprochables de sécurité sanitaire.

Ainsi, il est mis à disposition des consommateurs des solutions afin de faire leurs achats du quotidien pendant le confinement dans le respect des règles de protection individuelle et collective. Le click and collect fait partie de cette solution comme le précise le gouvernement ici.

Le click and collect est une première étape qui peut permettre aux commerçants qui le souhaitent d’initier leur présence sur internet. Cela passe par la conception d’un site internet, et de la mise en place d’un module de click and collect – un formulaire évolué – voir un module de e-commerce avec retrait en magasin.

Il est supposé que le Coronavirus Covid 19 est malheureusement là pour durer, et nous ne pouvons qu’inciter les commerçants et se lancer dans la vente sur internet.

 

3. Click and collect – pour quelles entreprises ?

Toutes les entreprises ont intérêt à se développer sur internet, même si vous êtes un « petit » commerce de proximité, un restaurant, un coiffeur et même un coiffeur à domicile. Le click and collect vous permet d’optimiser votre présence en ligne, et de pouvoir vendre vos produits et services.

Vous constaterez qu’internet peut être une jungle, car il est difficile parfois de se positionner dans le haut de classement sur les moteurs de recherche, mais vous bénéficiez de deux atouts :

  • La proximité – le click and collect vous permet de maintenir le contact avec le client car il vient physiquement chez vous pour retirer ses achats.
  • Le temps – les classements sur les moteurs de recherche s’amélioreront avec le temps, et encore plus rapidement sur vous déployez un marketing digital effice – et ce n’est pas sorcier ni couteux… Par exemple : demandez des avis à vos clients, faire un peu de SEO – optimisation pour les moteurs de recherche – offrir des coupons de réduction ou promotions particulières pour vos clients physiques, etc…

Le Gouvernement a sollicité des entreprises « technologiques » pour développer des solutions de click and collect à tarif soit disant préférentiel (que vous pouvez retrouvez ici), mais honnêtement, comme nous allons vous l’expliquer après, des solutions efficaces, peu couteuses et pérennes dans le temps vous sont accessibles.

 

4. Click and collect – comment ça marche ?

Le principe du click and collect est simple.

Le consommateur commande, choisit un créneau de livraison, et vient payer et récupérer ses achats de manière physique dans votre magasin à l’heure choisie.

Le click and collect fonctionne avec un site internet – le vôtre – ou celui d’une plateforme comme la marketplace d’Amazon.

Votre site internet :

  • Vous avez déjà un site internet, il vous suffit soit d’installer un formulaire un peu élaboré pour permettre aux consommateurs de commander chez vous. Le paiement se fait directement dans votre magasin au moment de la collecte des achats.
  • Attention, en fonction des produits et services que vous vendez, à actualiser vos stocks de sorte de ne pas décevoir un client qui commanderait un objet qui ne serait plus en stock.

Via une plateforme ou place de marché :

  • Les plateformes les plus communes sont des « marketplaces » ou places de marché. Vous les retrouvez chez Amazon, ou encore Ebay par exemple. Ces places de marché vont généralement jusqu’au paiement du consommateur car elle se rémunère à la fois par une location d’espace sur son site, mais aussi par un % de commission sur la vente.
  • D’autres plateformes n’intègrent pas le processus complet et permettent un click and collect traditionnel. Dans ce cas, vous louez un espace chaque mois sur la plateforme en question pour mettre en valeur vos produits.

Les avantages et les inconvénients des plateformes:

  • Les avantages des plateformes : elles sont rapides à mettre en place, sauf si vous avez un catalogue important, et vous payez chaque mois un espace sur la plateforme.
  • Les inconvénients des plateformes : vous louez un espace, donc vous n’êtes pas chez vous. Dès que vous arrêtez de payer votre espace, vous disparaissez. Autre inconvénient, et non des moindres, ces plateformes sont très mal référencées par Google et les autres moteurs de recherche.

En réalité, Amazon reste la seule place de marché avec une puissance de frappe intéressante.

Voilà pourquoi il est important que vous puissiez développer votre propre site internet.

 

5. Click and collect – faut-il un site e-commerce ?

Avant d’avoir un site E-Commerce, il vous faut un site internet !

Dans la pratique, vous n’avez pas besoin d’un site E-Commerce pour faire du click and collect. Par contre vous devez avoir un site internet, sur lequel on peut intégrer un « module » click and collect, ou un formulaire évolué (à minima) pour que le consommateur puisse passer commande.

Les sites internet utilisent aujourd’hui des systèmes de management de contenu – des CMS – comme WordPress, qui sont très faciles à utiliser. On peut ensuite ajouter des fonctions au site, via des modules qui sont payants parfois, gratuits souvent, et qui permettent de développer le site en fonction de vos besoins.

Vous pouvez développer un site E-Commerce pour digitaliser totalement votre activité ou maximiser votre commerce. Là encore il existe deux CMS principaux pour le commerce en ligne : wordpress avec le module Woocommerce. Et Prestashop. Mais la mise en place et l’utilisation de ces deux outils peuvent être techniques.

L’avantage d’avoir votre propre site internet :

  • augmenter votre visibilité
  • augmenter votre trafic en magasin
  • atteindre des consommateurs qui ne vous connaîtraient pas sans l’internet
  • optimiser votre présence numérique avec les médias sociaux
  • vendre au-delà de votre zone de chalandise

Et pour maximiser votre présence sur internet, il est important de travailler sur votre référencement naturel, votre classement dans les moteurs de recherche comme Google.

 

6. Click and collect – combien cela coûte ?

Combien coûte le click and collect via une une plateforme, vous pouvez avoir des frais d’inscription + frais mensuels d’hébergement + % de commission sur les ventes.

Généralement cela vous revient entre 2000 et 3500 euros par an – avec la part de commission qui est aléatoire en fonction de vos ventes.

MAIS rappelez-vous que vous n’êtes pas propriétaire de votre espace.

Combien coûte le click and collect sur votre propre site internet ?

Il faut développer votre site internet :

  • Un nom de domaine (www.chezmoi.com) = 9 euros par an (à renouveler chaque année)
  • Un hébergement pour votre site = 40 euros par an (à renouveler chaque année)
  • Installer WordPress = 0 euros (c’est gratuit !!!!)
  • Installer un theme graphique sympa pour votre site (pour que votre site soit joli) = 100 euros (vous pouvez admirer un grand nombre de themes sur Themeforest)
  • Installer un plugin de retrait de commande (sur lequel on peut aussi intégrer un module de paiment) = 199 euros par an
  • Il restera la main d’œuvre pour mettre tout cela en place, et un peu de formation pour que vous maitrisiez votre site.

Nous livrons des sites clefs en main pour faire du click and collect pour 1500 euros.

L’avantage : il vous appartient + votre site est optimiser pour être bien placé dans Google + nous pouvons intégrer une campagne de référencement naturel (SEO) pour booster votre classement dans Google et développer vos ventes.

Nos campagnes de SEO – Netlinking sont contractées pour 6 mois, et coûtent normalement 450 euros HT par mois – nous réduisons ce tarif à 350 euros pendant les phases de confinement. Retrouvez tous nos tarifs ici.

 

7. Click and collect – Un site internet pour vous

SEO INSIDE est une agence web qui dispose de toutes les compétences pour faire de votre site internet un réel succès.

Nous développons un site performant, facile à administrer, et bien optimisé pour Google et les moteurs de recherche.

Contactez-nous, expliquez-nous vos besoins et nous mettrons en place tous les outils donc vous avez besoin.

Et nous vous formerons pour que vous puissiez être autonome et ne pas dépendre d’une agence.