Depuis le confinement, le contenu vidéo en ligne a progressivement remplacé la télévision traditionnelle, car les gens passent plus de temps à diffuser des émissions et à jouer à des jeux vidéo.
Les annonceurs redistribuent leurs budgets publicitaires en faisant des mises sur CTV / OTT et les réseaux sociaux.

64% des annonceurs ont mis fin à leurs campagnes publicitaires tandis que 24% ont profité de cette période pour lancer quelque chose de nouveau.

Les formats vidéo InStream, Shoppable, Vertical et Short prennent de l’ampleur à mesure que les volumes de trafic sur les réseaux sociaux atteignent un pic.

Le PDG de SmartyAds, Ivan Guzenko partage ses réflexions sur les tendances de la publicité vidéo en mettant en évidence les formats et résolutions d’annonces vidéo les plus en vogue.

Les tendances de la publicité vidéo numérique sont en plein essor – lorsque six personnes sur 10 préfèrent regarder des vidéos en ligne au lieu de regarder la télévision, il est sûr de dire que le contenu vidéo en ligne a remplacé la télévision traditionnelle. Plus de 78% des personnes regardent des vidéos numériques chaque semaine et 55% les regardent tous les jours. La pénétration du streaming vidéo excessif aux États-Unis a atteint 57,3% de la population en 2019, et d’ici la fin de 2022, elle atteindra 58,2%.

Tout comme Bill Gates avait autrefois prédit l’oubli des entreprises qui ignoraient l’espace Internet, en 2020, quelque chose de similaire peut être dit à propos du marketing vidéo. Dans mon dernier article, j’ai mentionné comment les marques peuvent appliquer des stratégies de marketing vidéo Maintenant, il est temps de discuter des tendances de la publicité vidéo et d’explorer de nouveaux formats afin que votre marque puisse saisir de nouvelles opportunités et établir une connexion plus forte avec les clients.

Annonces OTT et CTV
En cette période de coronavirus, la télévision connaît une augmentation spectaculaire de la visualisation – la consommation de contenu vidéo TV a grimpé de 60% sur tous les appareils pour la diffusion en continu de téléviseurs intelligents, y compris les mobiles. L’augmentation la plus importante a été observée dans des catégories comme le divertissement, agence web les actualités et le contenu pour enfants.

Un nombre record de visiteurs sur Steam a été détecté en mai.
La plateforme a réuni le plus grand nombre de visiteurs au cours des 16 dernières années: 21 998 joueurs par 24 heures.

Ainsi, même si maintenant de nombreux annonceurs sont obligés de fermer leurs magasins physiques et de reporter leurs budgets publicitaires, plus d’un quart d’entre eux prévoient de lancer de nouvelles campagnes en tant que trafic sur les pics moyens CTV.

Les données d’avril, quant à elles, confirment la demande croissante de téléspectateurs CTV et OTT qui s’étend sur toutes les tranches horaires. Comme le montre le graphique ci-dessous, le nombre de téléspectateurs a vu une énorme montée sur les chaînes populaires.

La télévision connectée permet aux gens de consommer facilement du contenu vidéo, comment ils aiment et où ils veulent, via des gadgets connectés à Internet. Ainsi, même après la fin de COVID-19, cette consommation de télévision ne fera qu’augmenter par rapport à une expérience linéaire beaucoup moins flexible. Actuellement, les marques redistribuent massivement leurs dépenses dans les environnements programmatiques CTV et OTT.

Les marques qui adoptent les plateformes programmatiques CTV et OTT doubleront leurs bénéfices à l’avenir, car seules ces technologies, jusqu’à présent, rendent la planification, l’attribution et la gestion des campagnes publicitaires télévisées aussi transparentes que sur le Web. Lors de la planification d’une campagne publicitaire sur CTV, faites attention aux espaces publicitaires disponibles au début, au milieu et à la fin du contenu diffusé. Ces annonces sont appelées pré-roll, mid-roll et post-roll, et elles durent de 15 à 30 secondes. De la même manière, vous pouvez utiliser des annonces InStream qui apparaissent dans le contenu vidéo.

Annonces InStream
Ainsi, les publicités InStream YouTube familières sont toujours les principales tendances de l’industrie de la publicité vidéo et ne vont nulle part dans un avenir proche. Après être entrés dans le média mobile, ils ont acquis une nouvelle définition. Ces publicités sont intégrées directement dans le flux vidéo, ou vidéos à la demande, et elles durent de cinq à 15 secondes après le lancement. Les annonces InStream fonctionnent généralement très bien et entraînent des taux d’achèvement qui atteignent 70% sur Facebook

Vidéos personnalisées et disponibles
En 2020, environ 71% des consommateurs préfèrent recevoir des messages personnalisés, c’est pourquoi les technologies basées sur les données sont stratégiquement importantes pour chaque marketeur. Les plateformes, comme Facebook et YouTube, ont déjà appris à manipuler des statistiques détaillées d’utilisation de la vidéo pour personnaliser les publicités. En outre, l’année dernière, YouTube a lancé l’option TrueView for Reach « pour les publicités courtes, qui analyse les requêtes de recherche pour prédire la pertinence de la publicité.

Instagram, quant à lui, a introduit un bouton boutique, qui redirige un client vers l’atterrissage directement à partir de la vidéo promotionnelle (vidéo shoppable). Tiktok teste actuellement la même fonctionnalité. Plus de 49% des annonceurs prévoient d’étendre leurs stratégies vidéo en investissant dans des publicités intelligentes et commercialisables à l’avenir, car après la période COVID-19, les gens seront plus enclins à acheter en ligne.
Si vous suivez religieusement les tendances de la publicité vidéo en 2020, utilisez des expériences personnalisables et personnalisables dans votre stratégie de publicité vidéo et oubliez de gaspiller de l’argent pour des impressions non pertinentes. Afin de personnaliser vos annonces, utilisez l’outil YouTube TrueView pour de courtes publicités, ou choisissez la personnalisation de la publicité programmatique. La technologie programmatique détermine la pertinence d’une impression basée sur des tableaux d’ensembles de données utilisateur collectés qui s’adapteront non seulement à la personnalisation vidéo, mais aussi à l’affichage, natif, push, CTV et d’autres types de campagnes.

Tendances vidéo sur les réseaux sociaux
La concurrence entre les marques qui tentent de gagner l’attention d’un public est difficile comme jamais auparavant. 81% des entreprises intègrent régulièrement la publicité vidéo dans leurs stratégies de promotion (avec une augmentation de 63% d’année en année). Les tendances les plus récentes montrent que 45% des personnes passent plus de temps sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter) donc la tendance n’est pas aléatoire. Dans le même temps, il ne suffit plus d’atteindre les clients existants et potentiels. L’objectif principal est désormais de s’impliquer dans l’expérience de marque en présentant les informations au public dans le format et la résolution les plus adaptés. À l’ère de l’expérience mobile, les vidéos verticales, les formats courts et les histoires sont le meilleur moyen de le faire.

1. Format vidéo vertical
Les tendances de la publicité vidéo et des médias sociaux reflètent les changements les plus drastiques de l’expérience mobile. C’est pourquoi de telles plateformes comme Instagram préfèrent mener la tendance et baser leurs stratégies sur des vidéos verticales. Les statistiques affirment que 40% des 1000 vidéos Instagram les plus populaires sont générées par des marques. Les tendances vidéo verticales impliquent que les vidéos doivent être optimisées selon la manière la plus pratique de regarder – verticale ou horizontale (selon la situation).
Selon les statistiques, 94% des personnes tiennent généralement leur téléphone portable en position verticale.
82% des gens trouvent ennuyeux de regarder une vidéo qui n’est pas optimisée pour l’orientation qu’ils choisissent.
Les annonces visionnées verticalement affichent en moyenne des taux d’achèvement 90% plus élevés que celles visionnées horizontalement.
40% des personnes qui filment des vidéos avec leur propre téléphone et produisent du contenu généré par les utilisateurs préfèrent toujours garder leur téléphone verticalement et 60% horizontalement.
Alors, que faut-il considérer avant d’adapter les vidéos à l’expérience utilisateur? Tout d’abord, rappelez-vous que la plupart des vidéos verticales se trouvent sur les réseaux sociaux et les divertissements. Gardez votre public à l’esprit lors de l’optimisation de l’expérience de visionnement et rappelez-vous que, idéalement, ils devraient être assez courts environ 15 secondes

2. Vidéos courtes mais mémorables de 15 secondes
Les tendances mondiales de la publicité vidéo ont informé les spécialistes du marketing que les gens préfèrent les marques qui apprécient leur temps. Ainsi, le contenu vidéo doit être conçu de manière à attirer facilement l’attention et à rester dans la mémoire, malgré le fait que la durée du bloc d’annonces atteint à peine 15 secondes. Cela semble impossible, mais c’est ce que le marché exige maintenant – 73% des publicités publicitaires vidéo ne dépassent jamais la «barre d’ennui» de deux minutes.
L’année dernière, les marques ont commencé à transformer activement leurs longues vidéos en publicités bumper – un format vidéo de six secondes qui entraîne une énorme amélioration de la mémorisation. Pour les clients potentiels, les visionnements vidéo de six secondes sont parfaits. Du point de vue du client, ces publicités aident à éviter les détails excessifs, mais il suffit de refaire surface la marque dans la mémoire lorsqu’un achat est prévu.
Les courtes vidéos peuvent faire des merveilles à la fois pour la notoriété de la marque et pour les campagnes publicitaires de performance. Ces blocs d’annonces sont beaucoup moins gênants que les autres types de vidéos, mais ce sont également des outils économiques qui déterminent les objectifs de l’entonnoir supérieur et de l’entonnoir inférieur pour les entreprises aux budgets publicitaires modestes. Dans le même temps, vos annonces ne doivent pas toujours durer 6 secondes – créez et testez des vidéos de 6/15/30 secondes, incluez un appel à l’action et des éléments de marque reconnaissables pour voir comment votre public réagit. La version la plus courte peut être définie avant une annonce de 30 secondes diffusée sur la plus petite section de l’écran, etc.

3. Histoires
Les formats d’annonces, tels que les histoires, sont également populaires sur les réseaux sociaux (depuis longtemps). Si des histoires Instagram vous viennent involontairement à l’esprit, rappelez-vous que maintenant elles sont également utilisées par Facebook et Snapchat, et même LinkedIn teste actuellement les eaux
De toute évidence, les récits vidéo gagnent du terrain. Créez une histoire sur votre marque et emballez-la au format d’histoires: intriguez d’abord, donnez des indices, et enfin, créez une fin accrocheuse. Enfin, encouragez votre public à créer du contenu personnalisé – il a désormais la possibilité de le faire facilement sur son téléphone. Les bonnes histoires et le contenu généré par les utilisateurs laisseront toujours un arrière-goût agréable et augmenteront l’intérêt pour votre marque. Pendant la pandémie, vous pouvez également demander à vos clients de participer à un défi en utilisant des autocollants interactifs ou en sollicitant des commentaires et des sondages d’opinion.

En conclusion
En 2020, l’utilisation des dernières tendances de la publicité vidéo est un moyen sûr de briser le bruit informationnel et de gagner le cœur de vos clients potentiels. Contenu généré par les utilisateurs, vidéos verticales sur les réseaux sociaux, histoires et créations courtes – le marketing vidéo est de plus en plus axé sur l’utilisateur.

Les marques doivent comprendre qu’il s’agit d’un nouveau défi. Au lieu de forcer votre public avec des publicités irritantes et non pertinentes, choisissez le bon format et la bonne résolution. Enfin, privilégiez la personnalisation basée sur les données pour amplifier l’effet de votre message afin qu’il atteigne le bon public au bon moment.