Google a vérifié les annonceurs politiques dans 30 pays et affiché cette identité directement dans la zone de publicité ou la bannière.  En 2018, Google a exigé des groupes politiques diffusant des annonces électorales qu’ils confirment et divulguent leur identité. Cette politique de vérification arrive bientôt dans toutes les annonces Google, les utilisateurs pouvant éventuellement en savoir plus sur les annonceurs directement dans la recherche.

Au cours des deux dernières années, Google a vérifié les annonceurs politiques dans 30 pays et affiché cette identité directement dans la zone de publicité ou la bannière. Pour «fournir une plus grande transparence et fournir aux utilisateurs plus d’informations sur qui leur fait de la publicité», la société exige que tous les annonceurs confirment leur identité.

Dans le cadre de cette initiative, les annonceurs devront suivre un programme de vérification pour acheter des publicités sur notre réseau. Les annonceurs devront soumettre une identification personnelle, des documents de constitution d’entreprise ou d’autres informations prouvant qui ils sont et le pays dans lequel ils opèrent.

En pratique, les utilisateurs peuvent ouvrir le menu déroulant sur les annonces qui apparaissent au-dessus des résultats de recherche pour en savoir plus sur l’annonceur. Cela charge une boîte qui nomme l’entreprise derrière une publicité et où elle se trouve.

Il y aura également un lien pour en savoir plus et un paramètre sur l’opportunité de « Afficher les annonces » d’eux à l’avenir. Il rejoindra le « Pourquoi cette annonce? » , tandis que Google n’a pas encore montré comment cette interface fonctionnera sur les annonces diffusées sur des sites et applications tiers.

Google affirme que cela «aidera à soutenir la santé de l’écosystème de la publicité numérique en détectant les mauvais acteurs et en limitant leurs tentatives de se dénaturer». Ce processus commence aux États-Unis avant de s’étendre à l’échelle mondiale et «prendra quelques années pour se terminer». Il travaillera avec des partenaires pour «étendre le programme», avec des divulgations d’annonces commençant à apparaître cet été.